EHPAD : une mutation numérique pour élargir l’offre de services

5 Sep 2020 | Silver économie

Demain, l’EHPAD ne sera plus seulement un établissement. Il deviendra gestionnaire d’une offre de services élargie et hors les murs.

Les EHPAD vont vivre une mutation profonde dans les cinq années à venir. Les hommes, les outils, les processus, vont devoir s’adapter à la nécessité d’accompagner le vieillissement de la population dans les différents lieux de vie. Elles vont devoir répondre à l’évolution mondiale de la pyramide des âges et aux attentes des bénéficiaires de vivre le plus longtemps possible dans leurs lieux de vie habituels.

Les EHPAD auront deux choix : rester dans la logique d’une offre intra établissement et s’intégrer à l’offre d’un gestionnaire de services du « bien vieillir » ou devenir le gestionnaire d’une offre de services élargie, mise en œuvre au sein de l’établissement et surtout à l’extérieur de celui-ci.

L’EHPAD de demain propose un panel d’aides humaines et technologiques

Le savoir-faire gérontologique sera mis en œuvre avec des aides humaines et des aides technologiques. Les EHPAD devront donc soit gérer eux-mêmes une organisation humaine mobile avec l’aide de la technologie, soit proposer en son nom l’organisation d’une autre société, soit se cantonner à son métier d’origine mais toujours avec le secours des aides technologiques.

Les technologies connectées ouvrent la voie à de nouveaux modèles économiques sous la forme d’abonnements évolutifs avec une base et des options. L’EHPAD en lui-même sera le lieu de vie expert pour gérer la fin de vie et la démence.

Cela implique de profonds changements

Le numérique sera au cœur de cette révolution pour couvrir l’ensemble des lieux de vie et proposer des services à un prix acceptable. Cette offre sera à terme ultra personnalisée pour évoluer avec l’autonomie des bénéficiaires. De nouveaux métiers apparaîtront et les acteurs de ce changement devront être incités à innover.

Les grands groupes devront revoir leur communication quitte à changer de nom pour assoir ce nouveau positionnement. À terme, le chiffre d’affaires le plus important se fera hors EHPAD. L’offre du « bien vieillir » reposera sur des hommes et des technologies. Celles-ci sont le cœur de métiers de TECHNOSENS qui développe la solution e-lio qui relie les personnes âgées, les familles et les professionnels du médico-social. L’EHPAD devient un gestionnaire et superviseur de tous ces services dans et hors de l’établissement.

consectetur venenatis, Aliquam adipiscing risus. mi, mattis venenatis Phasellus fringilla Donec